Marketing

Comment trouver une idée de produit à vendre ?

La plupart des créateurs ne passent pas assez de temps à identifier une idée de produit qui a réellement ses chances. Ils se lancent dans l’idée la plus répandue, ou celle qu’ils connaissent le mieux. L'énergie est davantage mise sur le développement de son savoir-faire plutôt que sur la sélection d'une offre produits qui aurait vraiment des chances de marcher. Une créatrice textile fait des pochettes zéro déchet, un jeune artisan maroquinier propose des porte-feuilles en cuir… Mais ces marchés sont déjà saturés et il est très difficile d'y faire sa place.

Redéfinir son offre produit pour s'adresser à une niche particulière : Pourquoi ne pas prendre une longueur d'avance et jouer malin, en identifiant un secteur précis, constitué de personnes qui ont un véritable besoin d'objets spécifiques.  

Des pochettes zéro déchet oui, mais pour les professionnels du massage par exemple, ou pour les enfants qui entrent en 6ème, ou bien encore pour les personnes âgées qui ne peuvent plus sortir de chez elles…

Choisir une niche permet d'approfondir ses idées de produit et de proposer une offre qui sera unique. Elle vous permet de vous démarquer mais aussi de communiquer plus efficacement car vous savez à qui vous vous adressez.

Dans cette vidéo et article, je te propose d’explorer ensemble 4 techniques pour trouver plein d’idées de produits qui utilisent ton savoir-faire, et qui augmenteront grandement tes chances de succès.

Sans plus attendre, voici donc mes 4 techniques favorites pour trouver des idées produits :

Etape n°1 : consulter les cahiers de tendances

Les cahiers de tendance étaient avant réservés aux grandes entreprises et agences, mais désormais les entrepreneurs indépendants ont accès à des informations de tendance pointues. Mon cahier favori c’est Pinterest Predicts.

Chaque année, Pinterest publie ses prédictions pour l’année à venir, en fonction des recherches de ses utilisateurs. Les résultats sont très pratiques car ils sont précis et concrets, avec de vraies idées produits à la clé.

Ma recommandation, c’est d’associer son savoir-faire, comme par exemple la couture, le travail du bois, l’impression 3D à une tendance.

Mais évidemment, qui dit tendance dit souvent éphémère. Il faut donc choisir sa niche avec attention pour éviter de mettre toute son énergie dans quelque chose qui va disparaitre en quelques mois. Si on veut une entreprise pérenne, qui reste d’année en année, il faut donc identifier un univers esthétique + un secteur d’application. L’idée est donc d’utiliser ces cahiers de tendance comme un déclencheur d’une idée de niche.

Voici par exemple quelques tendances fortes pour 2022 qui peuvent donner des idées de niche :

Il y a une évolution de l’habitat. On y passe plus de temps, pour y vivre, pour y travailler. Et en parallèle, il devient un espace d’évasion, de relaxation. Les habitants cherchent à donner de nouvelles fonctions à leurs espaces. Le mot-clé “salle de massage à la maison” est en croissance de +190%.

Si on cherche une idée de produit à créer, cela ouvre plein d’idées. Pour ceux et celles qui aiment coudre, on peut aller vers la création de couvertures de massage, de pochette ceinture pour porter les huiles, de coussin pour la nuque, d’habits de massage... Vous voyez l’idée ? Combinez votre savoir-faire à une niche, un secteur d’application bien spécifique.

Dans un autre univers, Pinterest Predicts nous indique que le mots-clé “voitures modifiées” gagne +135% et le mot-clé “intérieur de voiture boho” gagne +70%. Là aussi, cela donne plein d’idées de produit qui sortent des sentiers battus : on peut réfléchir à tout ce qui améliore l’expérience en voiture, que ce soit le comfort du corps (comme les appuis-têtes, tapis, coussins), les rangements (vide-poche, coffre), l’aménagement intérieur pour le voyage (mini-cuisine, espace sieste modulable), la décoration (stickers, figurines).

Etape n°2 : analyser l’évolution des tendances

Deuxième technique complémentaire, utiliser un outil d’analyse de tendance. Et oui, car il faut aussi comprendre sa niche dans le temps long.

L’outil le plus populaire est Google Trends, et Pinterest a aussi lancé son propre outil récemment appelé Pinterest Trends.

L’utilisation est simple : on entre une idée de produit, ou plusieurs pour comparer, et on voit l’ampleur des recherches et leur évolution. C’est aussi pratique pour identifier les produits saisonniers.

Etape n°3 : repérer les meilleures ventes e-commerce

Quand on cherche une idée de produit à développer, on risque de vite tomber dans une course à l’hyperconsommation, en essayant de trouver des produits dont on n’a vraiment pas besoin et qui vienne rajouter au désastre environnemental.

La troisième méthode qui vient en complément des autres consiste imaginer une alternative responsable : fait-main, circulaire ou en circuit-cours aux produits industriels distribués sur les principaux sites de ecommerce.

L’objectif est alors d’identifier les produits qui sont très appréciés et utilisés au quotidien par de nombreuses personnes, et de proposer sa propre version, fabriquée avec des produits sourcés localement, dans des bonnes conditions, de meilleure qualité ou fait à la demande et sur-mesure.

La technique  regarder les meilleures ventes et les produits en tendance croissante chez les marchands comme Amazon ou AliExpress. Les sites de ecommerce ont souvent des tableaux de bord.

Amazon a une page appelée “movers and shakers” qui montre la liste des ventes en plus forte progression dans les dernières 24 heures, dans chaque catégorie. La liste des produits est mise à jour toutes les heures.

Aliexpress a aussi son propre tableau de bord appelé AliExpress Popular, qui réunit la liste des meilleures ventes dans chaque catégorie.

Une autre piste de recherche intéressante, c’est Kickstarter, la plateforme de financement participatif la plus utilisée au monde, qui a une page appelée Discover où on peut voir la liste des campagnes populaires en cours.

L’idée en allant sur ces pages ce n’est pas de copier directement mais de s’inspirer

Etape n°4 : analyse les mots-clés liés à ton idée produit

Enfin, la technique numéro 4, c’est d’estimer le nombre potentiel de personnes intéressées par un produit. Les outils de planification de campagne publicitaire sont alors bien utiles.

Les plus populaires sont Google Keyword Planner et Facebook Ads. Ils sont tous les deux gratuits. Ils permettent de voir combien de personnes cherchent ce mot-clé chaque mois et de savoir s’il y a une grosse compétition, c’est-à-dire beaucoup de sites déjà très bien référencés sur ces mots-clés.

L’objectif est de trouver une bonne opportunité de produit. L’idée est trouver un mot-clé ou une phrase clé qui est beaucoup recherché chaque mois et qui n’est pas trop compétitif.

Je te montrerai dans une prochaine vidéo comment faire et trouver ces mots-clés.

En conclusion,

Ces 4 techniques sont chacune complémentaires. On passe de l’une à l’autre en fonction des idées qui viennent.

Une fois que tu as trouvé une ou plusieurs idées potentielles de produit, c’est le moment de contacter de potentiels clients dans ta niche pour mieux comprendre les besoins. Ne te lance pas directement dans la conception et fabrication avant de valider ton idée, ce serait du temps perdu.

Bonne recherche d’idées produits !

La newsletter FuturFab

Nous ne partageons jamais votre adresse et l'utilisons seulement pour vous envoyer la newsletter. Pour consulter et gérer vos droits, c'est ici.
“La lettre mensuelle pour avancer sur la communication de votre lieu."
Mathilde Berchon
Mathilde Berchon
Fondatrice @futurfab