Faire

Le plotter de découpe

Le plotter de découpe est une machine numérique qui permet de découper, embosser ou dessiner sur une feuille de matière souple, comme le vinyle, mais aussi le tissu, le cuir, le bois de balsa, le caoutchouc.

Tee-shirts et sacs personnalisés, stickers, origamis, patrons de couture, scrapbooking, tampons, cartes de voeux, plans d’architecture… Les usages sont extrêmement variés !

Au menu de cet article
Qu’est-ce qu’un plotter de découpe ? les étapes d’utilisation
Les principales marques de plotters
Les meilleures découpeuses de bureaux : comparatif Silhouette vs Brother
Les matériaux compatibles
Les types de lames

Qu’est-ce qu’un plotter de découpe ?

Un plotter de découpe, parfois aussi appelé « découpe vinyle », est une machine qui permet de découper une feuille de matière.

Elle équipée d’une lame qui se déplace de droite à gauche (axe x). La feuille de matière glisse sous la lame en faisant des mouvements de l’arrière vers l’avant (axe y), en fonction de la forme à découper.

Ce mouvement à deux axes permet ainsi de découper toutes les formes possibles sur la feuille.

fonctionnement plotter de découpe

Ce sont des machines à commande numérique, ce qui veut dire qu’elles réalisent la forme à partir d’un dessin vectoriel.

Le logiciel Illustrator, ou sa variante open source et gratuite Inkscape, sont très pratiques à connaitre.

Certains plotters peuvent également scanner une image et l’adapter directement pour la découpe, sans passer par la case logiciel.

Les étapes d’utilisation d’un plotter de découpe

Les marques de plotters de découpe

8 marques principales se divisent le marché des plotters de découpe :

  • les 3 marques principales de découpeuses vinyle pour les particuliers sont Silhouette, Brother et Cricut
  • les 5 marques principales de plotters de découpe professionnels sont Esko, Mimaki, Graphtec Corporation, Roland DG, Infotec et Anytron

Nous nous concentrons dans cet article sur les 2 principales marques de plotters pour les particuliers : Silhouette et Brother

Cameo ou Scan N Cut ? Un comparatif des plotters de découpe de bureaux

Deux grandes marques se divisent le marché des plotters de découpe pour les particuliers : Silhouette et Brother.

Chacune rivalise de nouvelles fonctionnalités pour emporter le marché. Cricut arrive en 3ème position.

Silhouette Cameo, le plotter de référence

La machine Silhouette Cameo est de loin la machine la plus populaire pour découper à la maison. Fiable, elle est compatible avec plus de 100 matériaux, dont le papier, cartonette, vinyle, tissu, cuir mais aussi bois de balsa ou caoutchouc mousse.

Elle est de taille compacte, avec une laize de 30 centimètres (largeur de la zone de découpe) et une longueur possible jusqu’à 3 mètres de découpe pour les vinyles adhésifs.

Le dernier modèle sorti est la Silhouette Cameo 4, vendue généralement à 329 euros TTC, accompagnée d’un ensemble d’accessoires.

L’envoi des fichiers peut se faire par Bluetooth ou câble USB.

Silhouette Cameo est également compatible avec Pixscan, un tapis à 15 euros environ vendu par Silhouette, qui permet de facilement scanner et lancer la découpe à partir de n’importe quelle image.

Brother Scan N Cut, le scanner intégré

Côté Brother Scan N Cut, 2 gammes principales de plotters de découpe de bureaux sont commercialisés : la gamme CM, en compétition directe avec les Cameo, et la gamme SDX, plus chère.

Si on compare les plotters Silhouette Cameo 4 et Brother CM900, on s’aperçoit rapidement que les Brother sont plus chères, moins puissantes mais présentent par contre l’avantage d’intégrer un scanner qui permet de découper n’importe quelle image.

Les tailles maximales de découpe et les matériaux compatibles sont sensiblement les mêmes : plus de 100 matériaux compatibles, pour des feuilles d’une largeur de 30 cm.

S’il fallait faire un choix entre la Silhouette Cameo 4 et la Brother CM900, la Cameo serait donc le meilleur choix.

Bon à savoir, les modèles plus anciens de Brother ont désormais des prix bien en baisse, et peuvent alors devenir une option intéressante, comme la Brother CM600 à moins de 300 euros.

Les matériaux compatibles

Des centaines de matériaux sont compatibles avec les plotters de découpe.

Le vinyle adhésif

Les plus populaires sont les vinyles adhésifs pour la réalisation d’autocollants, de vitrines, de lettrage et signalétique. Les vinyles peuvent avoir un rendu brillant ou mat, résister aux intempéries, réfléchir la lumière. Toutes les couleurs sont disponibles. Ils viennent en rouleaux ou en feuilles pré-coupées.

transfert vinyle adhésif plotter de découpe

Le flock et le flex

Le flock (toucher velours) et le flex (plus lisse) sont des matériaux thermocollants conçus pour le textile. Ils se transfèrent sur le tissu (tee-shirt, sacs, maillots de sport…) grâce à la chaleur et à la pression. Le transfert se fait le plus souvent grâce à une presse à chaud ou à la maison avec un fer à repasser.

presse à chaud plotter de découpe

Les films de sablage et de masquage

Les films de sablage et masquage peuvent aussi être utilisés sur des objets en verre ou des vitres, mais aussi en modélisme (feuille Tamiya). Ils permettent de créer un effet de givre en cachant certaines parties de l’objet pendant le sablage puis en retirant le film pour révéler le motif final.

film de sablage plotter de découpe

Le papier

Le papier est un matériau classique utilisé par les plotters de découpe. Il peut être fin ou épais (jusqu’à 400gr avec une Brother Scan N Cut par exemple). Les papiers colorés, imprimés, cartonnés mais aussi le velin, le calque, le papier ciré, le papier freeze (de boucherie) ou le kraft sont compatibles avec les découpeuses.

Le tissu

Il est possible également de découper directement du tissu avec les découpeuses. Les tissus recommandés sont le coton ou la flanelle. Un apprêt doit être appliqué sur le tissu afin d’assurer sa bonne adhérence pour une découpe réussie. Le cuir et sa variante vegan le snap pap peuvent aussi passer dans votre plotter de découpe.

Le bois et caoutchouc

Des plaquettes fines de bois de balsa peuvent également être découpées, ou encore le caoutchouc mousse qui permet de réaliser des tampons.

Les matériaux non-compatibles

Les matériaux non-compatibles sont les métaux et plastiques, qui sont trop durs à découper et risquent d’abîmer la lame. Les papiers abrasifs comme le papier de verre sont aussi déconseillés parce qu’ils usent la lame. Les matières fibreuses (comme la papier fait maison ou le feutre) ne sont pas assez dense pour être découpés avec succès.

Les types de lames pour plotter de découpe

On utilise des lames de plotters différentes en fonction du matériau à découper.

La lame de 45°, le standard multi-matériaux

La lame classique est à 45°. Elle permet de découper des matériaux d’une épaisseur de 0,5 mm à 1 mm.

La lame de 30°, pour les matériaux fins

Pour obtenir des niveaux de détails plus élevés sur des lettrages complexes ou des décors fins, la lame de 30° est alors recommandée.

La lame de 60°, pour les matériaux épais

Pour les matériaux plus épais comme le flock, le flex ou le film de sablage, la lame de 60° est nécessaire.

La lame rotative, pour le tissu

Il est possible de découper des matières textiles avec une lame standard et un bon apprêt, mais les lames rotatives sont pratiques à connaitre. Elles roulent sur la matière et permettent ainsi de découper des tissus comme le coton, le feutre, la laine ou le cuir sans nécessiter de support stabilisateur particulier.

Les stylos

Les plotters de découpe peuvent aussi dessiner. Il suffit alors de remplacer la lame par un stylo feutre de la couleur de son choix grâce à un embout porte-stylo.

Il me reste à vous souhaiter de beaux projets de découpe à la maison ! Si vous cherchez des idées de projets à réaliser avec votre plotter de découpe, j’ai listé ici plus de 1000 modèles de pochoir à imprimer gratuit et 20 projets de kirigami facile pour se lancer.

La newsletter FuturFab

Nous ne partageons jamais votre adresse et l'utilisons seulement pour vous envoyer la newsletter. Pour consulter et gérer vos droits, c'est ici.
“La lettre mensuelle pour avancer sur la communication de votre lieu."
Mathilde Berchon
Mathilde Berchon
Fondatrice @futurfab